vendredi 5 août à 20h
théâtre

Haras du vieux château

Malle d'amours_edited.jpg
pngegg (5).png

Malle d'amours

de Denis Obitz

avec Denis Obitz et Pierre-Yves Léon

Denis Obitz : « Tout est parti de l'amour des mots que j'ai depuis toujours ; je suis allé jusqu'au bout de mon écriture pour livrer une véritable trame narrative et rendre hommage à ces textes que j'aurais tant aimé écrire. » 

A propos de Denis Obitz:

Après avoir fait ses premières armes auprès de Violetta Wowczak à Aulnay sous-Bois, Denis a étoffé sa palette d’interprétations avec Jacques Feller à Creil dans « Ceux d’en Bas », puis auprès de Marité Godefroy à Boulogne-Billancourt dans une comédie « Caviar ou lentilles », avant d’aborder un rôle plus grave toujours à Boulogne-Billancourt dans « Le Journal d’Anne Franck » sous la direction de Max Cros. Comédien de théâtre avant tout, il intègre ensuite Le théâtre des deux rives à Versailles et participe ainsi au Mois Molière, successivement dans « La Cagnotte », « Cyrano de Bergerac », « La Paix chez soi ». Deux autres aventures théâtrales suivront sous la houlette de Franck Buirod : « Le bistro du village » et « De 7 à 77 ans ». Il vient d’achever l’écriture de ce spectacle poétique « Malle d’amours », sa première œuvre. 

 

A propos de Pierre-Yves Léon:

Pierre-Yves a développé son apprentissage théâtral tout d’abord auprès d’Isabelle Steiner (Cie Faut pas se tromper) pour y servir J.M. Ribes. Il poursuit auprès de François Pick (Cie du Reptile Cambrioleur) à travers Feydeau, Marivaux, Simovitch et toujours Ribes. 

Il interprètera Ionesco avant d’intégrer, en 2010 à Versailles, au Théâtre des Deux Rives sous la houlette de Daniel Annotiau. Là, ce sera un cheminement allant de Courteline à Hugo, de Musset à Kataïev, en passant par Goldoni et Rostand avec deux rôles dans « Cyrano de Bergerac ». Parallèlement, il s’engage dans le théâtre d’improvisation dans l’Atelier de Nicolas Saint Georges.