samedi 6 août à 18h
théâtre

Haras du vieux château

CDMSP.jpg
pngegg (5).png

Comme des macaronis sans pain

de Cédric Madubu

mise en scène : Baptiste Thomas

musique: Thomas Nolet

scénogrpahie: Margot Bonnafous 

Avec Raphaëlle Viau, Léo Monnin, Benoit Margottin, Eloi Jacob

Une création née de la rencontre entre Cédric Mabudu (auteur Béninois) et le Collectif Les Hirondelles Mal Plumées. Après de nombreuses recherches, réécritures, batailles, envie de crier le monde, nous arrivons avec ce joyeux bazar qui trépigne de se donner.
On est chez des passeurs. Des passeurs d’âmes, des passeurs de corps. Chaque personnage rêve de (dé)passer, d'aller trouver un monde qui résonne en soi. Mais bien sûr, comme ici sur terre, rien n'est simple. Chacun se (dé)bat avec ses tempêtes intérieures pour se libérer et prendre enfin le large! Cette pièce est une ode à la vie, au besoin de croquer à grande bouche le monde. Alors à travers des paillettes, des costumes débordants, un beatboxer, DE LA POESIE, des personnages burlesques et un peu perdus, on vous conVIE à cette traversée!

A propos du collectif:

Nous sommes un jeune collectif, de cultures et formations différentes. Tous ont été réunis à travers cette vision commune de l’art :
PORTER UN THÉÂTRE GÉNÉREUX, POPULAIRE, ET QUI N’AIT PAS PEUR D’UTILISER GRIMACES ET CONFETTIS AU NOM DE LA POÉSIE 
Nous sommes dans une recherche transdisciplinaire du spectacle vivant. Nous sommes libres dans nos moyens d’expressions, ce qui compte est de faire passer au mieux un message. Pour cela notre collectif est constitué de comédiens, circassiens, scénographes, beatboxers, auteurs,
 musiciens,...
Portés par le désir d’un théâtre populaire se faisant dans la sueur, nous souhaitons retrouver le risque et la beauté qui nous anime dans le spectacle vivant. Aujourd'hui, dans un monde de plus en plus violent, c’est un besoin pour nous de parler de la vie dans toute sa tendresse et ce qu’elle a de précieux. 
“C’est notre heure. Nous devons être jeune et vaincre.” - Frédérico Garcia Lorca